Share Button
Alternaria de la pomme de terre

l’alternaria est causée par le champignon Alternaria solani. Cette maladie est capable d’anéantir brutalement la végétation en fin de saison entraînant une sénescence précoce de la végétation et impactant le rendement final. L’alternaria provoque surtout des dégâts en climat chaud et sec mais est accentuée en culture irriguée.

Symptômes

La difficulté pour l’agriculteur est de distinguer les symptômes d’une attaque par l’Alternaria. En effet les symptômes d’un début d’attaque, de très petites taches non caractéristiques, peuvent facilement être confondus avec toutes sortes de nécroses.

Alternaria-et-mildiou-sur-pomme-de-terre-a-el-oued Alternaria-et-mildiou-sur-pomme-de-terre-a-el-oued
Alternaria et mildiou sur pomme de terre
Alternaria sur feuilles
Biologie

La présence du champignon est liée à la sénescence des plantes.
Il survit dans le sol et sur les débris de culture sous la forme de mycélium, de conidies ou de chlamydospores.
La dispersion des spores est assurée par le vent et les éclaboussures de pluie.

Conditions favorables

L’alternaria est favorisée par des conditions climatiques bien précises:
- Températures élevées (25-30 °C) et rosée nocturne favorisent l’installation de la maladie.
- L’alternance de périodes humides et sèches favorise la formation des conidies et la sporulation.

Lutte

Les traitements anti-mildiou à base de chlorothalonil et de mancozèbe, sont efficaces sur l’alternaria. Ils peuvent prévenir l’apparition de la maladie.

Nos solutions

Profert met à la disposition des agriculteurs deux fongicides efficaces sur l’Alternaria de la pomme de terre.
Score, fongicide systémique à base de difenoconazole, il est curatif et préventif. Il est efficace à la dose de 0.3 à 0.5 L/ha.
Consento, fongicide à base de deux matières actives, fenamidone et propamocarbe, il est doté d’une double action translaminaire et systémique lui conférant des propriétés curatives et préventives. Il est efficace à la dose de 1.5 à 2 L/ha.