Share Button
L'excoriose ou phoma de la vigne

C’est une maladie fongique qui fait de plus en plus de dégâts sur vigne surtout dans les zones humides.

Symptômes

Sur sarments:
Au printemps: apparition des taches noires allongées sur les rameaux notamment les jeunes pousses.
En été: les taches brunissent, formation des craquelures en longueur et des nécroses ou des étranglements de la base des sarments.
A l’automne: Blanchissement de l’écorce et apparition des points noirs sur tout le sarment.
Sur feuilles: le champignon peut atteindre les pétioles, les nervures et le limbe de jeunes feuilles.
Sur grappes: Flétrissement et dessèchement de grappes

Degats_excoriose Oidium-sur--pousses-et-grappes

Dégâts de l'excoriose

Excoriose sur cépage
Biologie

Conservation hivernal sous deux formes: mycélium dans les bourgeons ou pycnides (couleurs noires) sur l’écorce des sarments.
Avec les pluies de printemps, ces pycnides libèrent des spores qui provoquent la propagation de la maladie dès le débourrement: les spores germent dans l'eau et infectent les jeunes pousses.
Les conditions favorables à la contamination sont: humidité de 95 %, l’humectation des organes de la vigne et une température optimum entre 20 et 25°C.

La stratégie de lutte

La stratégie de lutte contre l'excoriose doit donc être menée très tôt, avant le débourrement pour détruire les pycnides. L’utilisation des huiles jaunes est conseillée.
Appliquer deux traitements au printemps aux stades sensibles: sortie des feuilles et le stade grappes séparées.

Nos solutions

Thiovit à base de soufre mouillable, il est efficace sur l’excoriose de la vigne à la dose de 6 à 12.5 Kg /ha.
Mikal flash à base de fosetyl aluminium et folpel, il est efficace sur l’excoriose de la vigne à la dose de 3 Kg/ha.