Share Button
La tavelure

La tavelure est une maladie fongique due aux champignons Venturia inaequalis sur pommier et Venturia pirina sur poirier.
Cette maladie cause d’importants dégâts pouvant aller jusqu’à compromettre la récolte.

Symptômes

Sur feuilles: taches translucides puis brunes sur la face supérieure le long des nervures.
Sur fleurs: taches sur les sépales et les pédoncules, suivis de la coulure puis dessèchement de la fleur.
Sur fruits: croutes noirâtre liégeuses, plus au moins crevassées, de taille plus importante en cas de contamination primaire.

Tavelure-pommier Tavelure-pommier1
Tavelure sur feuilles Tavelure sur fruits
Biologie

L’inoculum primaire: constitué par des ascospores portées par les feuilles mortes au sol. A leur maturité, les ascospores sont projetées par la pluie. La germination des spores nécessite que les feuilles soient humides pendant une durée minimum fonction de la température ambiante.
L’inoculum secondaire: constitué par les conidies, dispersées par le vent et la pluie. Ces infections se produisent généralement plus tardivement et sont moins graves que celles prenant naissance directement dans le verger.
Lorsque l’infection des fruits a lieu peu avant la récolte, le champignon évolue de façon latente pendant la conservation.

La stratégie de lutte

La lutte contre la tavelure du feuillage doit être préventive afin de minimiser ou de retarder les infections des feuilles basales ce qui permet d’éviter l’infection des feuilles supérieures.
La réussite d’un programme de lutte chimique repose sur:
• Un positionnement précoce des traitements (avant ou juste au début de l’infection).
• Une protection préventive des stades végétatifs les plus sensibles: stade gonflement apparent des bourgeons (pointe verte), stade de jeune fruit et stade de grossissement du fruit.
• Une protection complémentaire en période de risque (avant ou juste après des pluies contaminatrices).
• Un programme fongicide alternant l’emploi de produits appartenant à des familles chimiques différentes.

La lutte chimique

Gonflement apparent: appliquer Thiovit Jet à la dose de 600 à 750 gr/hl. Veiller à ce que la bouillie couvre la totalité du feuillage.
Débourrement-Floraison: alterner Chorus à la dose de 30 à 45 gr/hl et Stroby à la dose de 15 à 20 gr/hl, le premier traitement dés boutons roses.
Chute des pétales–Grossissement des fruits: alterner Score à la dose de 0.2 à 0.3L/ha et Stroby à la dose de 15 à 20 gr/hl . Renouveler les traitements si pluies prolongées, fortes rosées ou brouillards.

Nos solutions

Thiovit Jet est un fongicide de contact à base de soufre mouillable, Il agit par contact et par vapeur. Thiovit Jet peut être mélangé au Chorus. Eviter de l’appliquer à forte température.
Chorus est un fongicide systémique (translaminaire et acropétale), à base de cyprodinil, il a une action préventive et curative. Il agit par contact et protège le végétal de l'extérieur (empêchant la pénétration de la spore dans la feuille). Chorus pénètre aussi dans le végétal pour le protéger de l'intérieur, Il agit sous la cuticule et inhibe la croissance du champignon. Chorus est curatif 48 h après infection. Ne pas dépasser le stade floraison.
Stroby est un fongicide translaminaire, à base de Krésoxim-méthyl. Son action est principalement préventive et partiellement curative. Persistance d'action 14 jours. Stroby est curatif jusqu’à 48 h après infection. Au-delà de 2 jours après infection, il faut l’associer au Score.
Score est doté d’une puissante systémie, son action est préventive, curative et éradicatrice.
Score est à l’abri du lessivage, 4 heures après traitement.